Qu'est ce que le CBD ?

De plus en plus populaire, vous avez surement déjà entendu parler du CBD dans les médias, sur internet, par vos proches ou dans des publicités.
Encensé pour ses vertus thérapeutiques, gustatives et relaxantes, ce "cannabis light" en plein boom reste pourtant méconnu d'une partie du grand public mais pas de panique, on le décortique ici pour vous.

Qu'est-ce que le CBD ?

Qu'est-ce que le CBD?

Étudié depuis le XVIII ème siècle et isolé pour la première fois en 1940 par le chimiste américain Roger Adams, le CBD ou cannabidiol est une molécule extraite des cannabis sativa et indica ( plus communément appelé chanvre ou cannabis ).


Contrairement à son cousin issu de la même plante (le THC), Le CBD ne présente aucun effet psychotrope mais possède en revanche des propriétés apaisantes, relaxantes ainsi qu'un fort potentiel thérapeutique le plaçant au
centre de l'attention médiatique et pharmacologique depuis 2018.

CBD et Législation


En France aussi bien que dans l'Union Européenne, seule la vente et la consommation de THC sont interdites il est donc possible d'acheter et de consommer légalement du CBD à condition que le taux de THC de ce dernier soit inférieur à 0.2%.


L’arrêté du 22 août 1990 portant application de l’article R.5132-86 du code de la santé publique (CSP) est le texte référence en matière de législation du CBD. Il dispose que :

-le CBD doit être issu d’une variété de cannabis sativa L. autorisée par la réglementation.
-les produits au cannabidiol doivent provenir d’une plante dont la teneur en THC est inférieure à 0,2%. Pour garantir le taux de THC, ils doivent faire l’objet d’une certification par un laboratoire indépendant et spécialisé.


CBD et médecine

Bien que l'isolation et les recherches faites sur la molécule cannabidiol datent pour la majeur partie d'entre elles de la seconde moitié du XX ème siècle, son utilisation consciente ou inconsciente via la plante dont elle est extraite est ancestrale.


En effet, l'utilisation médicinale du cannabis par infusion commence plus de 2000 ans avant notre ère dans l'empire chinois, où il servait dans le traitement de certaines infections cutanées, mais était aussi utilisé pour les problèmes de mémoire et la guérison de diverses autres maladies.


L'Egypte prendra le relais en incorporant la plante dans la confection de baumes cicatrisants qui sera par la suite prescrite en Angleterre pour atténuer les douleurs, les crampes et autres rhumatismes.


Les recherches sur les vertus thérapeutiques et pharmacologiques de la plante ont été ralenties voir complètement mises en pause avec l'interdiction du cannabis en France au début du XIX ème siècle qui se généralisera à la plupart des pays européens.

La mauvaise réputation

Malgré une image de marque mitigée auprès du grand public du fait de son affiliation au cannabis, le marché du CBD demeure néanmoins florissant avec une croissance annuelle prévisionnelle des ventes de 30% à 40%  jusqu'en 2023 pour la France.

Adulé par les chercheurs en médecine et les gastronomes (car sans gluten et riche en omégas-3, omégas-6 et omégas-9), il est aujourd'hui prescrit pour le traitement de l'anxiété, des troubles du sommeil mais aussi de maladies de peau comme l'eczéma ou le psoriasis et reste étudié de près pour ses éventuelles propriétés de catalyseur de certains médicaments luttant contre le cancer.


En sommes si quelques braves gens n'aiment pas que le cannabidiol suive une autre route qu'eux, il ne fait pourtant de mal à personne et il ferait même du bien à certains.