Le CBD : nouveau produit miracle des sportifs

 CBD et sport

 

Le CBD n'est plus considéré comme une substance dopante depuis janvier 2018, ayant été retiré de la liste des produits interdits en compétition par l'Agence mondiale antidopage à cette date.

Dans la culture populaire, on a du mal à faire le lien entre cette substance miracle et le sport, en grande partie parce qu'on l'apparente souvent au cannabis et à ses effets psychotropes ainsi qu'au côtés stoner et paresseux que la plante nous inspire ; pourtant le cannabidiol s'avère être un allié de choix pour les grands sportifs et son utilisation dans le domaine compétitif est en plein boom !

 

La collaboration entre L'UFC et Aurora Cannabis (ACB)

 

Même si le cannabidiol est aujourd'hui utilisé dans de nombreux sports, c'est l'Ultimate Fighting Championship qui fut le premier à s'intéresser aux effets bénéfiques de la molécule chez ses combattants.

En effet, en mai 2019 l'UFC signe un partenariat avec ACB, une entreprise canadienne spécialisée dans le CBD, suivi de recherches cliniques débutées en juillet 2019 dans le but de produire une série d'études (dont certaines s'étalent sur plus de 8 années) sur ce nouveau produit et ses stupéfiants effets chez les athlètes de haut niveau.

C'est Nate Diaz, le célèbre rival de Conor McGregor, qui défraie la chronique d'abord en 2016 à la conférence de presse suivant son second combat contre le fameux McGregor avec une e-cigarette au CBD (alors considéré comme produit dopant) puis en août 2019 lors de l'UFC 241 en se présentant à son "open workout" avec une cigarette roulée au CBD, contribuant ainsi à sa popularisation.

Le CBD et le mental

Si ces grands champions au top de leurs carrières utilisent du CBD ce n'est pas, contrairement aux apparences, pour des raisons marketing (l'UFC n'obligeant aucun des participants à en consommer) mais plutôt pour booster leurs performances.

D'une part, le cannabidiol aide grandement à la concentration, à la réduction du stress et améliore la qualité du sommeil, il est donc non seulement bénéfique pour l'entraînement des sportifs mais aussi pour leur bien-être quotidien et leur récupération ; en plus de cela, il ne présente quasiment pas d'effets secondaires négatifs s'il est consommé sans combustion.

Le CBD et le corps

D'autre part, il améliore les performances physiques, ou plus exactement la récupération des muscles.

Pour prendre du muscle, il faut principalement deux choses :

- une alimentation appropriée car vos muscles ne vont pas se construire à partir de rien (spécialement pour les physiques très fins pour lesquels la prise de poids ne pourra se faire qu'en excédent calorique)

- amener vos muscles à l'épuisement, causant l'apparition de micro-fissures dans ces derniers, la réaction de votre corps à ces micro-fissures sera de reconstruire le muscle plus fort et plus épais pour être capable de supporter votre entraînement.

Lors de la reconstruction de vos muscles, les tissus musculaires s'échauffent donnant lieu à des inflammations localisées aussi appelées courbatures et c'est là que le CBD intervient.

Le CBD est en effet un anti-inflammatoire puissant, il aide donc énormément à la récupération de votre corps et permet de minimiser le temps de repos nécessaire pour pouvoir reprendre le sport. En plus de cela, il aide de la même manière à améliorer la plasticité musculaire, poussant votre corps à supporter des chocs plus importants.

En somme, le CBD est l'allié idéal des grands sportifs qui doivent combiner la perfection du corps mais aussi de l'esprit et il fournit une alternative naturelle aux médicaments non-dopants qui présentent bien plus d'effets secondaires.